Plus tard, les importations et les exportations d'acier de mon pays pourraient afficher une tendance «double élevée»

D'après les dernières statistiques de l'Administration générale des douanes, mon pays a exporté 7,542 millions de tonnes d'acier en mars, soit une augmentation annuelle de 16,5%; et a importé 1,322 million de tonnes d'acier, soit une augmentation de 16,3% d'une année sur l'autre. Au cours des trois premiers mois, mon pays a exporté 17,682 millions de tonnes de produits sidérurgiques, soit une augmentation annuelle de 23,8%; les importations cumulées de produits sidérurgiques ont atteint 3,718 millions de tonnes, soit une augmentation de 17,0% d'une année sur l'autre.

L'un des plus inquiétants est que les exportations d'acier de mon pays en mars ont augmenté de 2,658 millions de tonnes par rapport à février, soit une augmentation de 54,4%, établissant un nouveau sommet mensuel des exportations d'acier depuis avril 2017.

De l'avis de l'auteur, avec la reprise des exportations d'acier de mon pays, les importations et les exportations d'acier de mon pays pourraient afficher une tendance «à deux niveaux» dans la période ultérieure. Le «premier plus élevé» se traduit par le volume: le volume total des importations et des exportations d'acier restera à un niveau élevé; le «deuxième plus élevé» se reflète dans le taux de croissance, et les importations et exportations d'acier maintiendront un taux de croissance relativement élevé tout au long de l'année. Les principales raisons sont les suivantes:

Premièrement, dans le contexte du pic de carbone et de la neutralité carbone, les principales régions productrices d'acier de mon pays ont normalisé des politiques de protection de l'environnement à haute pression, ce qui a entraîné une baisse progressive de l'offre de produits sidérurgiques primaires tels que les billettes et les feuillards d'acier. Dans ces circonstances, les produits de l'acier primaire d'outre-mer ont envahi le marché intérieur. Cela ressort des récentes exportations importantes de billettes d'acier vietnamiennes vers la Chine.

c93111042d084804188254ab8d2f7631

La personne concernée en charge de l'association industrielle a précédemment déclaré qu'elle encourage l'augmentation des importations de produits primaires tels que les billettes d'acier et fait pleinement jouer le rôle du marché d'importation pour assurer l'approvisionnement du marché intérieur. L'auteur pense que l'importation de produits sidérurgiques primaires sera normalisée à l'avenir, ce qui favorisera encore la croissance des importations totales d'acier de mon pays.

Deuxièmement, la différence de prix entre les marchés nationaux et étrangers offre des conditions favorables aux exportations nationales d'acier. Avec la reprise de la demande sur les marchés étrangers, les prix internationaux de l'acier ont considérablement rebondi et l'écart de prix avec les produits sidérurgiques nationaux s'est encore creusé. Prenons HRC comme exemple. À l'heure actuelle, le prix courant du HRC sur le marché américain a atteint 1 460 $ US / tonne, soit l'équivalent de 9 530 RMB / tonne, tandis que le prix intérieur du HRC n'est que d'environ 5 500 yuans / tonne. Pour cette raison, l'exportation de l'acier est plus rentable. L'auteur prédit que les entreprises sidérurgiques accéléreront la planification des commandes à l'exportation à un stade ultérieur et que le volume des exportations de produits sidérurgiques restera élevé à court terme.

À l'heure actuelle, le principal facteur d'incertitude est l'ajustement de la politique de réduction de la taxe à l'exportation de l'acier. La date de mise en œuvre de cette politique est actuellement indécise. Cependant, l'auteur estime qu'il est peu probable que la remise de la taxe à l'exportation sur l'acier soit «compensée» directement, mais le «réglage fin» des 13% actuels à environ 10% peut être un événement à forte probabilité.

À l'avenir, la structure des produits d'exportation nationaux de l'acier se rapprochera des produits à haute valeur ajoutée, et les exportations d'acier entreront dans la phase des «trois sommets» de «haute qualité, haute valeur ajoutée et volume élevé» pour couvrir l'impact sur les coûts des ajustements de taux d'imposition.

En particulier, le volume des exportations de produits sidérurgiques spéciaux augmentera encore. Les données montrent que sur les 53,68 millions de tonnes d'acier exportées par mon pays en 2020, les barres et les fils représentaient 12,9%, les cornières et les aciers profilés 4,9%, les tôles 61,9%, les tuyaux 13,4% et les autres aciers. variétés représentées Le ratio atteint 6,9%. Sur ce total, 32,4% appartiennent à des aciers spéciaux. L'auteur prédit qu'à l'avenir, sous l'influence de l'ajustement de la politique de réduction des taxes à l'exportation, la proportion des exportations nationales de produits en acier spécial augmentera encore.

De même, les importations d'acier présenteront un schéma «d'une augmentation rapide de la proportion des importations de produits primaires et d'une augmentation régulière des importations d'acier haut de gamme». À mesure que la recherche et le développement nationaux sur l'acier haut de gamme continuent d'augmenter, la proportion d'acier haut de gamme importée pourrait baisser. Les entreprises sidérurgiques nationales doivent s'y préparer pleinement, optimiser la structure des produits dans le temps et rechercher des opportunités de développement dans le cadre de l'évolution de la configuration du commerce d'importation et d'exportation.


Heure du Message: 20 avr.2021